“Je ne sais où va mon chemin mais je marche mieux quand ma main serre la tienne”, Alfred de Musset